Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 11:16
Michel BOUJENAH

Il y a plus de 30 ans que Michel Boujenah m’est familier et me touche personnellement…

Pour tout vous dire et pour vous faire sourire, le chapeau et les bretelles qu’il partageait avec Roland Magdane faisait penser à l’enfant que j’étais à l’époque que ces deux-là étaient deux frères qui se chamaillaient pour savoir qui auraient les honneurs de passer sur les 3 seules chaines de télé qu’il y avait à ce moment-là !!!

L’humour de ces deux comiques était bien-sûr totalement différent mais c’était la comparaison que je me faisais à l’époque…

Le comique à bretelles et au gros chapeau Michel Boujenah que je voyais à la télé quand j’étais gamin s’est ensuite transformé en acteur…

Bientôt 30 ans que Michel Boujenah a remporté le César du meilleur acteur pour son rôle dans « 3 hommes et un couffin » en 1986…Gloire à lui mais n’oublions pas aussi la formidable prestation de ses comparses Roland Giraud et André Dussollier dans ce sympathique film de Coline Serreau.

Tel le bon gros caméléon qu’il est, Le génial acteur s’est donc mué en formidable cinéaste en réalisant « Père et fils », César du meilleur premier film (meilleure première œuvre de fiction que l’on disait à l’époque) en 2004.

Devrais-je moi aussi courir nu aux 4 quatre coins de Paris pour me féliciter du succès de ce film, mais je dois vous avouer que ce film sur la filiation m’a émue au plus haut point : Un grand merci donc à Philippe Noiret et ses 3 fils Charles Berling, Bruno Putzulu et Pascal Elbé pour leur composition qui m’a appris ce que pouvait être un rapport père-Enfants.

Près de 30 ans ont passé depuis « 3 Hommes et un couffin », 10 ans aussi depuis « Père et Fils » et par ces deux merveilleux films, voilà pourquoi j’apprécie tout particulièrement Michel Boujenah.

Michel BOUJENAH

Partager cet article

Published by les-dedis-de-fabi - dans ACTEURS DE CINÉMA
commenter cet article
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 14:50
Robert HOSSEIN

J’ai rencontré l’éternel amoureux romantique Geoffrey de Peyrac des films « Angélique » un soir de septembre 2014 ou il était venu rendre hommage à la formidable carrière de Claude Lelouch dans la cour d’honneur des Invalides.

Robert Hossein en plus de sa carrière d’acteur restera toujours pour moi le metteur en scène de grands spectacles des années 80 jusqu’au début des années 2000. Je ne sais pas si beaucoup s’en souvienne mais le public qui assistait à ses créations étaient invité à la fin à donner son avis après avoir suivi le procès du personnage central ( coupables Danton , Robespierre ou bien Jésus ?)

L’adolescent que j’étais à l’époque était fasciné par cette façon de présenter une œuvre et de ce côté participatif qui était tout nouveau pour moi.

L’autographe de Robert Hossein fait partie des anecdotes inavouables mais que je me dois de vous raconter quand même car tout s’est bien terminé au final !!!

Quelle inattention ne ferais-je pas pour obtenir une dédicace ? C’est la question que je me pose parfois : Ma rencontre avec Monsieur Hossein fut brève en cette douce soirée d’automne mais aurait pu s’avérer tragique quand, tout à ma joie de l’aborder, je lui demandais sa signature… Ce qu’il fit gentiment, Bien qu’il ait dépassé allégrement les 85 ans…

... Le souci c’est que l’on ne pas à la fois signer un autographe, continuer à marcher et faire attention aux éléments autour et ni lui, ni moi n’avions remarqué un gros tas de câbles électriques posé à même le sol…L’espèce de gribouillis à la fin de sa signature est là pour en témoigner, le stylo lui échappa, et heureusement que j’ai eu la présence d’esprit de le retenir par le bras car sinon Robert Hossein s’étalait de tout son long…Une de ses connaissances qui l’avait aussi rattrapé par l’autre bras lui fit aussitôt la remarque : « Mon Dieu, Robert, quasiment vous faire tomber pour faire une simple dédicace »

Malgré mes plus plates excuses ensuite, heureusement, qu’il faisait nuit noire car j’étais vraiment rouge de honte d’avoir failli faire chuter Robert Hossein ce soir-là…

Robert HOSSEIN

Partager cet article

Published by les-dedis-de-fabi - dans ACTEURS DE CINÉMA
commenter cet article
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 16:31
Emma de CAUNES

Il est parfois étrange que certaines personnalités se fassent autant rares dans les médias. C’est un peu le cas de la « Figlia d’Arte » d’Antoine « Ra…Ra…Rapido » de Caunes.

Brillante et combattive dans le méconnu « Un frère » qui lui a fallu le César du meilleur espoir féminin à la fin des années 90, son chemin (de croix ?) cinématographique a été ardu ensuite : De scènes éparses en caméos anecdotiques à mon goût, c’est peut-être son choix de carrière ou de vie personnelle qui ont fait que les petits cailloux de sa carrière au cinéma se soient retrouvés autant clairsemés.

Certes, les amateurs de musique live et possédant un abonnement à Canal + se rappellent d’Emma en énergique présentatrice de « La Musicale » ( mais de là à penser que les émissions faisant du vrai direct- live musical à la télé française peuvent s’ancrer durablement dans le paysage audiovisuel…TARATATA, c’est triste à dire mais ce genre d’émissions a duré-Comme dit l’expression commune- moins longtemps que nos impôts ! ) Que personne ne se méprenne, c’est mon propre constat que je fais et qui n’engage que moi…

Mais ça, c'était avant...Oui Kris, pardon, Emma, voulais-je dire !!!

Oui, Ca, c’était avant ! Car tous ceux qui ont assisté à l’avant-première bordelaise de « Les Châteaux de Sable » d’Olivier Jahan en sont convaincus :

Vu la composition dans ce film d’Emma de Caunes, son duel d’amant-ami avec Yannick Rénier (et d’une très belle découverte en la personne de Jeanne Rosa- Cette actrice, si les petits cochons de l’immobilier ne la mange pas, on en entendra parlé d’elle-).

Jeanne Rosa permettant, tous les spectateurs de l’Ugc Ciné-Cité de Bordeaux en cette jolie soirée du 10 mars 2015 ont été unanimes :

« Emma de Caunes, Elle a ce je ne ce que je sais quoi que d’autres n’ont pas et qui nous met dans un drôle d’état, Emma, Elle a, Emma a ce je ne sais quoi, Ce don du ciel qui la rend belle »

Quoi, comment, pardon, je plagie une chanson chanté par France Gall…. Et quand bien même, Moi, c’est Johnny dont je suis mordu et pour vous montrer que je ne suis pas sectaire, la répartie concernant la Cortisone utilisé par Mon Jojo dans une scène du film m’a bien fait rire !

Allez, Emma, c'est reparti...Ce formidable rôle d'Eléonore dans " Les Châteaux de Sable" ne peut que rebooster votre carrière qui...Et qui sait, un César de la Meilleure Actrice en 2016 viendra peut-être confirmer mes prédictions... :)

Emma de CAUNES

Partager cet article

Published by les-dedis-de-fabi - dans ACTRICES DE CINÉMA
commenter cet article
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 12:28
Jonathan LAMBERT

"Avé Empereur Maximus, ceux qui vont se faire ennuqueller pour toi te saluent ! " :)

Seuls les fans de la série humoristique « Péplum » pourront comprendre cette grosse faute concernant le verbe énucléer, mais qu’importe !

On m’avait conseillé il y a 2, 3 ans d’aller voir le One-Man Show d’un certain Jonathan Lambert, comique que je ne connaissais absolument pas.

Et bien, je dois vous dire que je ne fus pas déçu et que mes rires doivent toujours résonner depuis dans ce Théâtre Marigny ou il s’était donné en spectacle.

Perruque basse…Oups, chapeau bas plutôt Monsieur Lambert de vous avoir découvert et surtout bien rigolé ce soir-là !

Partager cet article

Published by les-dedis-de-fabi - dans HUMORISTES
commenter cet article
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 14:02
Alix DELAPORTE

Le premier long-métrage de la réalisatrice d' "Angèle et Tony", pour un coup d'essai, fut un coup de maître ( comme dit l'expression consacrée !).

Ayant revu récemment ce magnifique film à la télévision, je suis toujours sous le charme de cette histoire racontant la rencontre d'une mère un brin paumée et un marin-pêcheur au passé douloureux se passant sur les côtes normandes.

Est-ce les embruns iodés de la Manche que j'ai perçu et humé à travers l'écran qui me font tant apprécier cette première œuvre de cinéma ? Je ne saurai le dire !

Quelque soit mon ressenti personnel, je n'ai pas été le seul dans ce cas là car lors de la cérémonie des César 2012, Clotilde Hesme et Grégory Gadebois, les deux protagonistes de cette romance maritime remportèrent respectivement le trophée des meilleurs espoirs cinématographiques cette année-là.

Et croyez-moi, c'est amplement mérité !!!

Partager cet article

Published by les-dedis-de-fabi - dans RÉALISATRICES FRANÇAISES
commenter cet article
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 13:25
WALTER

Cet humoriste belge a l'humour noir bien trempé sévit actuellement sur Canal +.

Les fans de Coluche vont le haïr si ces derniers regardent le sketch qui suit :

Partager cet article

Published by les-dedis-de-fabi - dans HUMORISTES
commenter cet article
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 13:04
Roger BAMBUCK
Savez-vous que l'ancien secrétaire d'état à la jeunesse et aux sports de 1988 à 1991 a fait partie des recordmans du monde du 100 mètres en athlétisme ? Certes, son record de 10'00 sur cette distance ne dura que quelques heures en 1968 mais cet illustre sprinter qui a aussi réussi sa carrière politique restera à jamais sur les tablettes des grands exploits sportifs français.
Roger BAMBUCK
Roger BAMBUCK

Partager cet article

Published by les-dedis-de-fabi - dans SPORTIFS ET SPORTIVES
commenter cet article
21 février 2015 6 21 /02 /février /2015 19:16

ISABELLE ADJANI 

ISABELLE ADJANI 2

On dira ce que voudra sur Isabelle Adjani, on aura beau la considérer comme une Madone, une Diva, je dois avouer que cette actrice dégage un tel magnétisme dans tous ses rôles que l’on ne peut que pardonner tous ses caprices qu’on lit ici ou là sur elle.

 Ayant assisté en décembre dernier à Kinship, pièce de théâtre dont l'histoire est relativement quelconque, je peux vous dire que la comédienne multi-césarisée y est formidable.

 On m’avait parlé de son jeu intense, de sa voix reconnaissable entre toutes, je ne peux que confirmer.

Peu importe donc «  le qu’en dira-t-on », les ragots ou les rumeurs, si on doit juger cette splendide actrice, cela ne doit être uniquement que pour ses rôles de composition et non sur son comportement !

 A l’heure donc où la cérémonie des César 2015 a baissé son rideau hier soir au Châtelet, il est bon de rappeler que Mademoiselle Isabelle Adjani a remporté par 5 fois la suprême récompense du trophée de la meilleure actrice ( en 1982 pour Possession, en 1984 pour le terriblement sensuel «  Eté Meurtrier », en 1989 pour « Camille Claudel », en 1995 pour la « La reine Margot » et enfin en 2010 pour « La journée de la jupe » -et c’est le record- pour information ).

Non, mais franchement, vous croyez qu’en étant autant de fois au palmarès de la grande messe du cinéma français, on peut être vraiment mauvaise ou bien « Has Been » comme me disent  ou se moquent certains ?

 Peu me chaut donc que j’ai rencontré Mademoiselle Isabelle Adjani portant de grosses lunettes noires au sortir du Théâtre de Paris alors que minuit approchait. Cela m’a un tantinet surpris mais si une telle attitude de protection est nécessaire pour Mademoiselle Adjani, je me dois de la comprendre, d’admettre et de tolérer cette posture.

Le plus important n’est-il pas, après tout, l'immense bonheur que cette formidable actrice m’a apporté sur une scène de théâtre pour la première fois l’an dernier ou bien moult fois devant un écran de cinéma depuis des années ? J

 


 

Partager cet article

Published by les-dedis-de-fabi - dans ACTRICES DE CINÉMA
commenter cet article
6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 10:18

RENAUD CORLOUER 5 

Renaud Corlouër, au même titre que Tony Frank, Jean Marie Périer, Daniel Angeli ou le toujours bon pied-Bon œil Hugues «  82 piges au compteur » Vassal (que j’ai la chance de rencontrer et d’entendre de sacrées bonnes anecdotes Hallydéennes l’été dernier) fait donc désormais partie de la grand famille des super bons photographes qui ont immortalisé Mon Jojo à un moment donné de sa magnifique carrière.

Moi, le fan de Johnny, mon avis ne sera certes pas vraiment objectif mais si vous passez à La Fnac ou dans n’importe quelle bonne librairie, arrêtez-vous quelques instants au Rayon Photographie et mirez, savourez, que dis-je déguster «  Johnny Hallyday, on the Road », recueil de plus de 300 clichés sur 18 mois de la tournée BORN ROCKER TOUR 2012-2013.

Je vais être franc, depuis 7 ans que je tiens ce blog de dédicaces maintenant, vous savez que j’ai cette passion de l’autographie qui me tient cheville au corps et que plus que la signature, je recherche avant tout le message personnalisé de la personnalité que je rencontre ou que je contacte. Et bien figurez-vous que j’ai fait le phénomène inverse avec le Sieur Corlouër en lui envoyant en premier un post de remerciement sur son compte Facebook tellement la vision de son ouvrage photographique avait été un grand moment de bonheur pour moi lorsque je l’ai reçu pour la fête de noël en décembre de l’année dernière.

Le message adressé à son attention était le suivant : «Merci Monsieur Corlouër pour ce magnifique ouvrage que j'ai découvert au pied de mon sapin ce midi. Je vais le garder près de moi et le contempler encore et encore, c'est limite s'il ne va pas remplacer ma copine actuelle et m'accompagner dans mon lit ce soir tellement votre recueil est beau et so sexy !!! »
 

Depuis ce très beau cadeau du 25 Décembre 2014, je ne me lasse pas de regarder ce magnifique bouquin qui trône bien en évidence à la vue de tous ceux qui pénètrent dans mon appartement bordelais…

…Au fait, amis lecteurs et sublimes lectrices, vous allez sans doute me prendre pour un fétichiste de ce style de photos en noir et blanc mais mon addiction a été telle que j’ai fait l’acquisition d’un lot de tirages photographiques originaux. Je ne suis donc pas peu fier de vous en montrer un belle paire ici-bas….Je  ne sais pas ce qu’il en est pour vous mais à chaque vision de celles-ci, sachez que je fais comme dans la chanson «  Fernande » du célèbre et intemporel acteur Fernandel. J 

 

 

 

 

RENAUD CORLOUER 1

 

 

 

 

 

RENAUD CORLOUER 4

"On vit en tournée ensemble, on mourra en tournée ensemble....Mais le plus tard et le plus longtemps possible" semble dire Johnny à ses musiciens : Le guitariste Robin Lemesurier, Greg Zlap et Alain Lanty (en partie caché)

Partager cet article

Published by les-dedis-de-fabi - dans MONDE THEATRAL ET LITTERATURE
commenter cet article
6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 08:18

PAPADAKIS-CIZERON.jpg

 

Non, vous ne rêvez pas et vous avez bien lu : Futures légendes du Patinage artistique français !

Certes, tout le monde se souvient de couples de danse beaucoup plus illustres : Le frère Paul et la sœur Isabelle Duchesnay ( champion du monde 1991 et vice champions olympiques 1992 à Albertville), Marina Anissina et Gwendal Peizerat (champions d’Europe en 2000 et 2002 , champions du monde en 2000 et surtout champions olympiques à Salt Lake City en 2002), Isabelle Delobel et Olivier Schoenfelder (champions d’Europe 2007 et du monde l’année suivante) par exemple.

Je pourrai citer aussi le couple Sophie Moniotte et Pascal Lavanchy (vice champions du monde en 1994) ainsi que plus récemment Nathalie Péchalat et Fabian Bourzat (champions d’Europe en 2011 et 2014 ). Bref, comme vous le voyez, la danse en patinage artistique est une grande tradition française et un sacrément joli aspirateur à médailles.

 Le titre de champions d’Europe obtenu la semaine dernière à Stockholm par ces jeunes patineurs (Gabriella Papadakis a 19 ans et Guillaume Cizeron  20 ans seulement) est là pour confirmer la règle.

Futurs légendes du Sport français moi je vous dis, rendez-vous donc en mars prochain pour les championnats du monde de Shanghai et voyons loin, soyons fous avec les jeux Olympiques 2018 de Pyeongchang en Corée du sud pour me donner raison !!! J 

Partager cet article

Published by les-dedis-de-fabi - dans SPORTIFS ET SPORTIVES
commenter cet article